Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chroniques de Gandariah

Publié le par Fabien Maisonneuve

Le calendrier Ahorite commence au jour de l'Aïd Assalem, le Jour de Délivrance de la venue des simurghs Harût et Marûth, il y cent cinquante mille ans. D'après la légende, Harûth donna une plume de sa tête au père des hommes, Abil, pour qu'il écrive les secrets que la déesse Sufya voulaient lui révéler. Sagesse et intelligence furent donnés en partage à l'humanité, qui appris son origine divine et se rebella contre les nisnas qui alors gouvernaient la terre.

En 52 000, naquit Shayîna, la première prêtresse du destin de l'Omphale de Bardahût. Institution de la prêtrise des Vestales du Sable.

En l'an 100 000, on assista à la parousie d'Ahor Mezda en la personne sainte du prophète Aramidras, son avatar terrestre. Il vécu mille ans, faisant de nombreux miracles et répandant la foi et la langue gandari dans toutes les terres connues. On lui doit notamment les Tables de Saphir et un recueil de ses paroles de sagesse, révélations sur l'au-delà et divinations prophétiques appelées Parchemins Illuminés.

En l'an 112 720, Ishkaladar agé de vingt ans monta sur le trône du Bazilan. Il passa sa vie à guerroyer et fit la conquête de Gandariah, du Sarmanistan jusqu'au Sanghkor. En 12 746, il fonda Izkandaraï pour capitale de Gandariah, dans le Shadiraï.

En 112 760, Felazzar commença le prêche de sa religion qui donnerait naissance au Hanafisme par la réforme adoptée dans le Bazilan à la mort d'Ishkaladar, (en 12 771, des mains du dive Zahhak). Gandariah se déchira en guerres intestines entre les satrapes des différentes provinces qui finirent par se constituer en royaumes.

En 126 780, Narûn-Sîn monta sur le trône de Thaggouth et institua la religion d'Obthalis, le dieu serpent de mer, esprit de la lune de sang. Il régna par les massacres et l'esclavage sur Thaggouth, Gem-Ubba, Mazighan, Sanghkor, Shadiraï et Gandjistan. Il fonda le second empire et le code de loi le plus dur et le plus célèbre de l'histoire de Gandariah, le code du Cobra. Narûn-Sîn fonde Atka'ab. Ses ennemis se rassemblèrent à Aksoum.

En 126 800, L'héritier du trône de Shadiraï Dadarlunapal mena une guerre de reconquête contre le tyran de la lune de sang Narûn-Sîn. En 126 815, il le vainquit à Atka'ab, sa capitale. Narûn-Sîn fut enfermé dans un sarcophage à Bardahût pour payer de ses crimes dans l'éternité. Dadarlunapal monte sur le trône d'Ishkandaraï et fonde l'empire de Balad al-Jamah, regroupant les rois des neuf royaumes sous sa garde.

En 126 818, Mareg'neb le Sage se fait connaître auprès du roi Garapal de Shadiraï et lui inspire le Livre des Sphinges, nouveau corpus juridique de référence.

En 130 250, l'ordre kalandar fut instauré pour veiller à l’Équilibre des Essences, selon les préceptes mystiques de Mareg'neb. Les kalandar ramènent les Tables de Saphir à Izkandaraï.

En 133 520, une guerre oppose l'ordre kalandar et l'ordre des vestales du sable. Elle dure 212 ans et s'achève par l'abandon par l'ordre kalandar de l'usage de toute magie et l'interdiction aux vestales du sables de pratiquer l'invocation, sommés tous deux par le Gardien des Royaumes et Roi du Shadiraï Saragnabar.

En 146 233, le prophète Samha'il répand la religion des ténèbres, faisant appeler ses adeptes les "adversaires", shayatin en gandarien. Ils proclament un panthéon de l'ombre et vénèrent Ahriman.

En 147 560, invasion des géants Mudjuj du Sarmanistan. L'alliance des rois de Balad al-Jamah a raison des envahisseurs qui retournent dans les glaces du nord après avoir saccagé les cités de Gandariah.

En 148 000, un grand complot visant à renverser le Gandjistan pour établir la religion des ténèbres dans le monde se dévoile, éteignant la lignée de Rajadartha de Dhamma dans un massacre sacrificiel. une guerre s'engage, où les kalandar interviennent. Ils finissent par changer leurs vœux pour se prémunir contre l'influence du pouvoir de l'ombre, et autorisent l'usage de l’anti-magie et de l'alchimie.

En 148 065, tous les représentants connus de la religion des ténèbres sont brûlés sur le décret des rois de Balad Al-Jamah. Des trônes de Puissance gorgés d'incantations sont créés par les jnuns pour veiller à l'ordre dans les royaumes.

En 148 256, Tuawan Ba-Ya-Reptha, roi du Thaggouth proclame la religion shayatin protégée par le trône. Il est contraint de s'exiler de Balad al-Jamah.

En 148 666, Shayatz Anobmosis est couronné roi du Thaggouth et proclame la religion des ténèbres culte officiel de la couronne d'Atka'ab. Il rétabli sur ses terres les lois de Narûn-Sîn, le Code du Cobra.

En 148 973, la dissension gagne les rangs entre les rois, qui refusent de continuer à siéger à Balad al-Jamah. Ils emmènent avec eux les trônes de puissance. Fin de l'Empire de Balad Al-Jamah.

Chroniques de Gandariah

Commenter cet article