Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Masterisation: l'insolite

Publié le par Fabien Maisonneuve

Masterisation: l'insolite

Autant de contes des Mille et Une Nuits, autant de récits alambiqués où se mèlent la satyre, les revers du destin, l'humour, l'érotisme et l'absurde.

Il ne peut pas y avoir de masterisation dans un monde oriental sans qu'elle soit tour à tour frivole et dramatique, mais surtout burlesque. L'oriental fantastique se veut un genre orienté sur le rève, mais dans le cadre d'une inspiration arabophone, il ne faut pas hésiter à introduire des éléments de surprise et d'improbable.

Pour cela rien de plus simple.

1. Ayez recours à la supercherie

Un marchand vous propose un élixir alchimique de très bonne qualité. En fait, ce sont les joueurs qui vont le réclamer au MJ, tôt ou tard. Qu'à cela ne tienne, ils seront prèts à le payer à prix d'or. Seulement voilà, s'ils n'anticipent pas l'arnaque en réclamant un jet d'ASTUCE+OBSERVATION+Négoce, ils pourraient bien se retrouver avec de la poudre aux yeux au moment fatidique où ils en auront besoin.

Autre exemple: Entreprenant un voyage à Akazame, les joueurs voudront prendre un bateau à Balad-el-Jamah. Malgré la réputation de la ville, rien ne vous empèche d'organiser une petite fête à bord un soir avec l'équipage, en profitant de leur inattention momentanée et qu'ils se retrouvent le matin dans la cale, dépossédés de leurs biens, prèts à être vendus comme esclaves à Atka'ab.

Tous les mauvais coups sont les bienvenus, puisqu'ils font parti des aléas du voyage, et que Gandariah est un jeu où plus que la quête elle-même, c'est le fil inattendu des évènements qui génère son intérêt.

2. La djellaba ne fait pas le gandari

Offrez à vos joueurs des éléments de surprise en leur faisant croiser un mendiant vindicatif qui cache une identité de percepteur pervers, un ivrogne des bas quartiers grand argentier du raja, un kalandar escroc de son état, un psychopathe hospitalier, une nashize travesti, un juge bègue... Il n'y a pas que les malakim pour se faire passer pour ce qu'ils ne sont pas. N'hésitez pas aussi à tricher avec les tabous sociaux.

3. Mettez à profit les Vices et les Passions

La règle des Vices et celle des Passions vous donne des ressorts pour mettre les personnages de vos joueurs dans des situations qu'ils n'auraient pas provoqués, et qui sont un bon outil d'autodérision. Il est facile d'utiliser un vice en introduisant la tentation adéquate, et de décréter "J'active ton penchant pour..." De même, en toute circonstance, vous pouvez faire faire un jet à votre joueur pour savoir si son niveau de Passion ne le fait pas céder aux provocations d'un maladrin ou aux oeillades d'une nashize. De quoi l'entrainer dans un guépied à peu de frais.

4. Tous les prétextes sont bons pour une micro-aventure

N'oubliez pas qu'en dehors de leurs objectifs, les personnages de Gandariah sont perpétuellement lancés comme des billes dans une destinée faite de péripéties de second plan, qui pourraient parfois leur faire découvrir des pistes inattendues pour accomplir leurs objectifs ou leur faire changer d'avis sur leurs commanditaires. Le plus souvent sans importance, ces petits moments de détente peuvent survenir de façon élégante, et comme le monde est petit, on peut toujours s'en resservir pour leur en faire payer les conséquences d'une manière inattendue: tel garde est devenu pillard aux abords du caravansérail suite à un backshish qui a mal tourné pour sa carrière, tel joueur de dé dépouillé et endetté auprès des joueurs peut leur faire envoyer des cadeaux somptueux alors qu'ils sont dans le ruisseau parce qu'il a été pris de remord en les voyant errer dans les rues, puants comme la pisse de chameau...

5. Le divertissement avant tout

Donnez à vos joueurs du spectacle! Ils cherchent des informations au majalis? Racontez leur qu'ils finissent par être captivés par un derviche tisseur de rèves et qu'ils négligent complètement leur objectif pendant des heures, sortis de là, ils n'ont qu'une seule idée en tête, jouir du spectacle qu'offrent les griots du coin. Une demoiselle en danger leur demande de l'aide? Et si en fin de compte elle ne s'intéressait plus qu'à leurs attributs masculins, tentant par tous les moyens de les coucher sur un tapis de son harem pour pouvoir mieux en tirer parti? Bref, n'hésitez pas à détourner l'attention de vos joueurs, car réaliser sa quête, c'est toujours prendre des chemins détournés, et faire face à la surprise de l'instant.

Commenter cet article