Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Portrait: Fereydoun le Roi-Mage

Publié le par Fabien Maisonneuve

Portrait: Fereydoun le Roi-Mage

Biographie

Fereydoun est l'un des cinq rois-mages de l'ordre kalandar.

Fils de Tanit (filleule d'Aramidras) et de Shah-Arkadil, roi d'Ulgirat, sa nourrice était Sina, autre filleule d'Aramidras, qui avait hérité d'un lait perpétuel en une époque où les femmes avaient des seins bien peu développés ou aplatis par la fatigue du labeur.

Shah-Arkadil a vu son nom cité comme héritier de l'Arc des Nues, lequel déclenchait la pluie (astra conféré par Shamash à l'un des fils d'Aramidras selon les Parchemins Illuminés).

Lorsqu'il eut ses premières dents, Fereydoun n'était pas encore seuvré. Pour y parvenir, sa nourrice Sina implora l'askya Puranadokat de pourvoir à sa soif d'une autre manière.

Puranadokat recueilli la sueur de Sina et le sang de Tanit, les mêla à de la pierre d'Alun et à de la poudre de diamant, y fit cuire une décoction de feuilles d'Ispari, puis filtra le tout.
Durant toute l'opération, Puranadokat récita de longs versets qui imprégnèrent le philtre, et celui-ci donna à Fereydoun l'immortalité en plus de le seuvrer.

Fereydoun règna à son tour sur Ulgirat, et conquit Marabal-Nun (Marbeline), puis Lazareth. Il guerroya longuement contre Qeramish et fini par l'emporter.

Triomphant, il fit bâtir un jardin dans une cité qu'il projeta de faire construire autour, et qu'il baptisa Ir-Fan (Irfan). Dans le but de la rendre sans pareille, il fit jurer à tous ses successeurs de prendre soin d'emplir cette cité de savoirs et des meilleurs esprits du pays.

Puis, après cinquante années de règne, afin de laisser l'histoire se faire, il quitta le pouvoir et s'occulta.
Plusieurs millénaires après, lorsque survint Ishkaladar qui descendait d'un de ses cousins, il entreprit de l'assister en l'appuyant de sa sagesse.Il lui souffla le projet d'Izkandaraï et de Balad al-Jamah.

Bien plus tard encore, installé dans le Mahanidara, il fut le guru que rencontra Mareg'Neb et qui lui inspira ses Sûrât.

Il décida de s'en servir à son tour après qu'elles soient devenues renommées à la cour d'Izkandaraï, et les sûrât de Mareg'Neb devinrent la clef de l'initiation d'un ordre tout nouveau fait pour étendre l'oeuvre de Fereydoun: l'ordre kalandar.

Dans cette confrérie, il bénéficie du titre de roi-mage, ce qui est mérité.

Acteur de l'unification des rois-mages, il participe habilement et secrètement à la gouvernance universelle de Gandariah par la confrérie.

Depuis le réveil d'Ahriman, Fereydoun est redevenu mortel. Il a alors cherché l'Ouvreur du Destin, l'enfant-simurgh de la prophétie des Parchemins illuminés de son aïeul Aramidras.

C'est ainsi qu'il mouru en trouvant Arasïl, fils de Kaddar sur le Pic de Timra.
Depuis, il est entré dans l'Au-Delà et a accédé au rang de Keroubim parmi les anges.

Psychologie

Fereydoun possède les trois formes d'Honneur et les six vertus de manière équilibrées.
Son vice repose dans sa farouche volonté de tout controler du destin, de l'histoire.

Apparence

Physiquement, il ressemble à un vieil homme à la barbe poivre et sel et aux longs cheveux tressés. Il est vêtu à l'envie d'un magnifique brocard azur ou d'un banal manteau de laine sur une tunique de lin.

Commenter cet article