Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Yunanila-la-Belle, princesse du Bazilân

Publié le par Fabien Maisonneuve

Yunanila-la-Belle, princesse du Bazilân

Biographie

Yunanila depuis sa naissance a un teint de lait et des boucles d'or. Elle est née avec une lonue chevelure, ce qui fut un signe d'élection de l'askya Ishtar, et pour certains, son charme est tel qu'elle en serait un avatar.

Durant son enfance, elle apprit mieux que toute autre l'art d'être une demoiselle, et les princes accouraient déjà pour se faire promettre le mariage par son père le Regus Voladim El-Moldari. D'année en année est grandi en beauté, et attendrit assez son père pour qu'il renonce, après y avoir sérieusement songé, à la cloîtrer dans le sérail.
Il décida de parfaire son éducation en en faisant une femme de lettres, et la confia à la grande poétesse Faraba.

Elle suivi alors une formation poussée de la confrérie Humirîn, mais il apparu qu'elle ne parvenait pas à tisser des mirages. Au contraire, la poétesse Faraba remarqua qu'elle utilisait la poésie pour l'Envoûtement.

Le roi son père compris alors qu'il pouvait lui apprendre quelque chose qui lui permettrait de sauver "la malédiction de sa beauté", et la confia aux soins d'une prêtresse du désir.

Ainsi, elle parvint à développer l'art de refroidir les ardeurs.

Actuellement agée de 17 ans, elle est l'objet des convoitise de tous les princes des cités du Bazilân et de Pelaboria, et Voladim compte utiliser son mariage à dessein d'accomplir son voeu le plus cher: la conquête de Pelaboria.

Yunanila, quant à elle ne s'en laisse pas compter, bien décidée à choisir elle-même son époux au cours d'un suyamur, une cérémonie d'un mois de festivités durant laquelle les prétendants se présenteraient, lui offrant parmi eux le choix librement d'épouser le prétendant le plus à même de satisfaire son goût.

Psychologie

Son Honneur est la Sensualité et ses Vertus sont la Conquête et la Loyauté.
Son vice repose dans sa malédiction: le charme dont elle dispose dépasse l'entendement, et les amoureux transits qui ne se comptent plus se querellent sans arrêt, incapables de la maudire.

Apparence

Ishtar en personne.

Commenter cet article