Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Rituel Initiatique de la Confrérie Sparakhîn

Publié le par Fabien Maisonneuve

Le Rituel Initiatique de la Confrérie Sparakhîn

Guerriers Changeurs de Formes et Porteurs d'Astras, les skaladrin suivent un antique rituel qui trouve son origine dans les plaines venteuses du Samarsaï, région occidentale du Kagharsaï, à la frontière du Bazilân. Les guerriers skaladrin sont plongés dans l'obscurité d'un tertre orné de glyphes primitifs en spirales qui sculptent la pierre, durant un mois lunaire complet, auquel on ajoute 3 jours pour en achever le processus.

Le skaladrin connaît alors la puissance de son aïdolun et s'il a su revenir de l'épreuve sous forme animale, il est alors devenu Changeur de Formes. Il sera alors replacé en situation de se transformer, cette fois devant les autres, au cours d'un rituel où il sera entièrement recouvert d'un drapé pour opérer la transformation à l'abri des regards, aidé par des tambours enchantés.

Cette seconde transformation réussie lui permettra par la suite de maîtriser la transformation à volonté, grâce à un sheikh de la Confrérie.

Les skaladrin rejoindront alors si nécessaire, par exemple dans les armées du Bazilân, une unité d'élite en symbiose animale, où les fonctions se complètent, un Harpail. Dans certaines tribus du Samarsaï, les Changeurs de Formes rejoignent la tribu de leur totem pour être intégrés à sa Horde.

Si le Skaladrin a résisté à la transformation animale durant toute l'épreuve du tertre, il est alors envoyé dans un haut-lieu naturel ou artificiel, un sanctuaire des bêtes, autel destiné à leurs repas. S'il survit à la proximité de toutes les bêtes qui s'y trouvent, il devient alors capable pour se libérer de leurs vagues incessantes d'invoquer un astra, l'une de ces fabuleuses armes célestes que l'on dit avoir été volées au Palais d'Eldobos pour le salut des hommes.

Pour s'emparer de l'astra, le skaladrin doit établir un lien avec la puissance même de la Fontaine de Vie pour élever son Aïdolun dans le Bardö et y prendre prise sur l'arme sacrée qui apparaît au cœur de celle-ci.

Le skaladrin atteint alors le plus haut degré de l'initiation en devenant Porteur d'Astra. Il sera introduit dans le commandement des troupes.

L'initiation peut être proposée plusieurs fois à un disciple si l'on estime qu'il est en situation de pouvoir connaître une évolution, soit vers le développement de nouvelles formes, soit vers l'acquisition de nouveaux astras.

On dit du Regus Voladim El-Moldari qu'il dispose des Cinq Astras Primordiaux à volonté.

Parmi ces cinq armes de légende, on compte deux lances, une épée, un arc avec ses flèches-tonnerre et un bouclier.

Le Rituel Initiatique de la Confrérie Sparakhîn

Commenter cet article